LISBONNE – TOP 30 des Endroits à Visiter! (2022)

Lisbonne est la ville où je suis né et c’est la ville de mon cœur. Entre 2012 et 2015 (pendant la crise économique), j’ai suivi les conseils du premier ministre de l’époque. J’ai émigré en Écosse où j’ai travaillé comme professeur pendant trois ans. Quand on me demandait ce qui me manquait le plus dans mon pays, la réponse était simple. Lisbonne me manquait ! La lumière, le fleuve Tage, le fait de se promener dans les rues, de lire un livre dans un café, de profiter des plages et des choses simples (et gratuites) que la ville a à offrir ! Le 18 avril 2015, je suis revenu pour ne jamais repartir. C’est à Lisbonne que je resterai jusqu’à la “fin du voyage”.

lisbonne
LISBONNE

LISBONNE

Il y a littéralement des centaines d’attractions touristiques et de choses à faire à Lisbonne. En écrivant cet article, le plus difficile a été de les sélectionner. Pour faciliter la lecture, j’ai divisé les attractions en 8 parties : 1- Rues et places célèbres de Lisbonne 2- Quartiers typiques, 3- Monuments incontournables, 4- Points de vue. 5- Plages à proximité, 6- Musées, 7- Parcs et jardins, 8- Autres activités.

RUES ET PLACES TYPIQUES DE LISBONNE

La meilleure façon de découvrir les rues et les places de Lisbonne est à pied ou à vélo. Une matinée complète (ou un après-midi) suffit pour connaître les suggestions suivantes de rues et de places. Voici une carte qui vous aidera à planifier la séquence des promenades.

CAIS DO SODRÉ

Cais do Sodré a été beaucoup de choses dans le passé ! C’était le lieu de résidence des rois pendant 200 ans, une place fréquentée par les espions pendant la 2ème guerre mondiale, le lieu de rencontre des prostituées et des clients, la scène d’un défilé de personnalités illustres et aussi une zone déclarée dangereuse pour la santé publique (en raison du rejet des eaux usées sur le site). Aujourd’hui, c’est un espace rénové à mi-chemin entre le Bairro Alto des “copos” et la belle Ribeira da Naus (un lieu fréquenté et apprécié par les habitants et les touristes).

CAIS DO SODRÉ
CAIS DO SODRÉ

PRAÇA DO COMÉRCIO (PLACE DU COMMERCE)

La Praça do Comércio est actuellement un véritable parc pour les touristes et l’une des places les plus emblématiques de la ville de Lisbonne. Ses 36 mille mètres carrés sont le résultat de la reconstruction post-séisme (1755) menée par le marquis de Pombal. Un espace où prolifèrent hôtels, restaurants, cafés (dont le célèbre Martinho da Arcada fréquenté par l’immortel Fernando Pessoa) et aussi des bâtiments agricoles publics.

PLACE DU COMMERCE, LISBONEE
PLACE DU COMMERCE, LISBONEE

Passez quelques minutes à profiter de notre fleuve Tage près de la jetée des colonnes, un endroit où, dans le passé, beaucoup prenaient leur bain, un fait qui a soulevé une immense controverse (et qui provoque encore aujourd’hui un certain malaise).

CHIADO

Le quartier du Chiado est un lieu emblématique qui ne s’est jamais démodé ! Il a été le point de rencontre de grands artistes des XIXe et XXe siècles, tels que Fernando Pessoa, Almeida Negreiros, Mário de Sá Carneiro et bien d’autres). Le 25 août 1988 (dans les entrepôts Grandella du Chiado), un énorme incendie s’est déclaré et a consumé 18 bâtiments (une superficie équivalente à 8 terrains de football).

CHIADO 1988
CHIADO 1988

Mais le Chiado a pu renaître littéralement de ses cendres et retrouver l’âme d’autrefois. On y trouve aujourd’hui des restaurants, des hôtels, des cafés (le fameux Brasileira où Fernando Pessoa a rencontré ses collègues artistes), des boutiques, des musées, des églises et des théâtres. Tout s’intègre harmonieusement dans un environnement cosmopolite où les Portugais et les étrangers ne manquent pas au rendez-vous.

LE CHIADO, LISBONNE
LE CHIADO, LISBONNE

RUE DU CARMO

Bien que ce soit une des plus petites rues de Lisbonne, c’est aussi l’une des plus populaires. Elle fait la liaison entre Rossio, et l’intersection entre Rua Garrett et Rua Nova de Almada. Après l’incendie du Chiado, la Rua do Carmo, perçu comme un endroit décadent, est parvenu à retrouver son âme par la modernisation du Chiado et l’ouverture du centre commercial qui s’y trouve aujourd’hui. Actuellement, la rue du Carmo est une rue pleine de mouvement qui regorge de boutiques de marques nationales et internationales (dont certaines très chères).

RUE DU CARMO
RUE DU CARMO

Si vous êtes portugais et avez plus de 40 ans, vous ne pouvez vous empêcher d’associer la rua do Carmo à la bande UHF. Une chanson emblématique du début des années 80.

RUE AUGUSTA

Augusta Street est une rue pleine de vie qui possède une âme ! Elle commence à l’arc de triomphe de la Praça do Comércio et se termine sur la place Rossio. Il s’agit d’un hommage à l’auguste mémoire du roi Dom José Ier (le mot augusta est synonyme de “digne de respect et de vénération”). On y trouve beaucoup de commerces traditionnels mais aussi de nombreuses boutiques et marques internationales. Elle est fermée à la circulation depuis la fin des années 1980. Animée par des artistes de rue et des vendeurs ambulants, Augusta Street est remplie de Portugais et d’étrangers tous les jours !

RUE AUGUSTA
RUE AUGUSTA

RESTAURADORES

Nous trouvons la Praça dos Restauradores à quelques mètres du Chiado. Il se trouve à une extrémité de la grande Avenida da Liberdade. La scène est dominée par un énorme obélisque de 30 mètres de haut (datant de 1886) qui symbolise la libération du Portugal de la domination espagnole. Elle était autrefois considérée comme le point de départ de l’expansion de Lisbonne vers le nord. C’est une grande place avec des bâtiments très anciens, historiques et magnifiques. Il convient de citer le Palácio Foz (aujourd’hui un office du tourisme) et l’ancien cinéma Eden qui a cédé son espace à l’hôtel moderne Orion Eden. C’était et c’est toujours une place charmante où l’on a envie d’être et de flâner (comme la bourgeoisie et les personnages illustres qui s’y promenaient).

RESTAURADORES, LISBONNE
RESTAURADORES, LISBONNE

ROND-POINT DE MARQUÊS DE POMBAL

Et maintenant, M. le Premier ministre ? “Maintenant, nous enterrons les morts et nous nous occupons des vivants” ! C’est ainsi que le Marquês de Pombal, alors Premier ministre, a pu répondre lorsqu’on l’a interrogé sur la tragédie qui a frappé Lisbonne (et au-delà) en 1755 – le grand tremblement de terre (suivi d’un tsunami et d’un incendie). Le plus grand et le plus célèbre rond-point de Lisbonne est situé entre l’Avenida da Liberdade et le non moins célèbre parc Eduardo VII ! Depuis 1934, au centre de la place, se dresse la statue du Marquês de Pombal (l’homme qui a dirigé la reconstruction de la ville (et du pays) après le tremblement de terre). Autrefois, elle n’était appelée que “rond-point” mais c’est là que se sont déroulés les moments les plus importants de l’implantation de la république (5 octobre 1910).

ROND-POINT DE MARQUÊS DE POMBAL
ROND-POINT DE MARQUÊS DE POMBAL

La Praça do Marquês de Pombal (plus connue sous le nom de rotonde do Marquês de Pombal), est une extension de l’Avenida da Liberdade qui était autrefois une ancienne promenade publique pombaline. C’est un quartier noble de la ville, très cher, où se trouvent les grands hôtels de la capitale. La statue du Marquês est présentée avec une main posée sur un lion, signe de la force et de la détermination du roi dans la reconstruction et le progrès de la ville !

QUARTIERS TYPIQUES DE LISBONNE

Vous trouverez ci-dessous une carte indiquant l’emplacement des quartiers les plus typiques de Lisbonne.

ALFAMA

Personne ne connaît vraiment Lisbonne sans se promener dans les rues et les ruelles de l’Alfama. Le nom original dérive de l’arabe “Al-hama” qui exprime “source d’eaux chaudes, bonnes eaux”. Il fait partie du cœur de Lisbonne et est l’un des plus anciens quartiers de la capitale. Une sorte de village au sein de la ville. Un quartier de rues et de ruelles désordonnées que l’on peut parcourir en écoutant le fado qui sort de ses tavernes.

ALFAMA, LISBONEE
ALFAMA, LISBONEE

Aujourd’hui, c’est un quartier déjà profondément marqué par la présence des touristes qui y trouvent un hébergement local. Mais il est toujours possible de se promener dans l’Alfama et de trouver des rues, des personnages et des images typiques de Lisbonne. De minuscules bâtiments aux toits pentus, des voisins qui discutent de fenêtre en fenêtre, du linge qui sèche sur les cordes, des chauffeurs de taxi qui chantent du fado et un esprit de quartier devenu difficile à trouver.

FADO, LISBONNE
FADO, LISBONNE

Si vous vous y rendez, en plus de flâner dans les rues du quartier, n’oubliez pas d’aller voir la Calçadinha et le mirador Santo Estevão, l’église São Vicente de Fora, le Panteão Nacional et la fontaine Del Rei. Une dernière note pour les 12 et 13 juin. À ces dates, les saints populaires sont célébrés et l’Alfama devient encore plus beau !

MOURARIA

Le quartier Mouraria est, avec l’Alfama, l’un des quartiers les plus traditionnels de la capitale. Son nom est lié à une décision prise par Dom Afonso Henriques. Après la conquête de Lisbonne sur les Maures (1147), le premier roi du Portugal a décidé d’attribuer ce quartier aux musulmans, qui ont continué à y vivre jusqu’au 15e siècle (où ils ont été expulsés ou reconvertis). Un quartier de rues et ruelles étroites. Là, pendant huit siècles, nous y trouvons un mélange de personnes et de cultures. Si vous vous promenez dans la mouraria par une journée d’été, vous trouverez des vieilles dames assises sur des bancs publics en train de discuter. Mais vous trouverez aussi des touristes curieux, fatigués de monter et descendre ses rues escarpées, des groupes de jeunes fumant des “joints” et des groupes d’Indiens, de Chinois et de Bangladais errant dans les rues.

 LE QUARTIER MOURARIA, LISBONEE
LE QUARTIER MOURARIA, LISBONEE

Le quartier Mouraria est né comme un ghetto pour les musulmans et l’est resté pendant plusieurs siècles. Après le passage des Maures, le quartier, alors habité par des travailleurs pauvres, a continué de se dégrader. La prostitution, la drogue, les pauvres et les personnes âgées ont longtemps été sa marque de fabrique. Il est amusant de penser que, jusqu’à très récemment, et tout comme au XIIe siècle, la Mouraria a continué d’attirer les communautés d’immigrants les plus pauvres. Au 12ème siècle, ils étaient musulmans. Plus récemment, on y retrouve la communauté chinoise et bangladaise. Il est également intéressant de voir que la plupart des Lisboètes tournent encore le dos au quartier. La mouraria a été, pendant huit siècles, un ghetto pour les plus pauvres.

Mais on ne peut pas parler de Mouraria sans parler de Fado. C’est là qu’il est né et qu’il continue de se jouer. Dans chaque rue, dans chaque café, dans chaque taverne et chez chaque habitant (portugais) du quartier. C’est à Mouraria que sont nés certains grands noms du fado : Maria Severa et Fernando Maurício étant les plus grands du quartier. Au cours de la dernière décennie, la municipalité de Lisbonne a décidé de soutenir les associations de Mouraria dans un projet de rénovation et d’ouverture du quartier au tourisme. Les bâtiments et les rues ont été rénovés. Des restaurants, des cafés et des terrasses se sont ouverts. Si vous y allez, ne manquez pas la place Martim Moniz, l’église Nossa Senhora da Saúde, la muraille Fernandina, la place Achada (où se trouve l’une des plus anciennes maisons de la ville), l’église São Cristóvão, la place Severa, la ruelle Jasmin, la maison Fernando Maurício et l’école de fado Mouraria.

MAISON FERNANDO MAURÍCIO
MAISON FERNANDO MAURÍCIO

MONUMENTS À VISITER À LISBONNE

Vous trouverez ci-dessous une carte avec les attractions qui figurent sur notre liste de suggestions.

CHÂTEAU DE SAINT-JORGE

Sur la plus haute colline de Lisbonne se trouve le magnifique Castelo de São Jorge. La forteresse que nous pouvons admirer aujourd’hui était à l’origine une structure défensive érigée au IIe siècle avant J.-C. La présence humaine sur ce site est confirmée par les vestiges archéologiques qui y ont été découverts (vestiges phéniciens, grecs, carthaginois, romains et musulmans). Une version plus proche du château actuel a été construite aux 10e et 11e siècles, lorsque la ville appartenait aux Maures. En 1910, il est devenu un monument national et a subi d’importantes rénovations, lui donnant son aspect actuel. Si vous vous y rendez, en plus de visiter l’intérieur du château, vous pourrez profiter d’une vue magnifique sur la ville de Lisbonne et le fleuve Tage.

CHÂTEAU DE SAINT-JORGE, LISBONNE
CHÂTEAU DE SAINT-JORGE, LISBONNE

À l’intérieur du château, vous pouvez visiter le centre muséal où vous pourrez apprendre beaucoup de choses sur l’histoire de la ville. Il faut également mentionner la visite de la tour Ulysse (à l’intérieur du château) qui offre la possibilité de voir la ville en temps réel grâce à un périscope à 360 degrés.

INTÉRIEUR CHÂTEAU DE SAINT-JORGE, LISBONNE

MONASTÈRE DE JERÓNIMOS (Belém)

Ce chef-d’œuvre de l’architecture manuéline a été construit en 1501 sur le site d’un ancien et petit ermitage datant de 1452 (et dont la construction avait été ordonnée par l’Infante Dom Henrique). Un monastère étroitement lié à l’époque des grandes découvertes portugaises (c’est du commerce avec l’Orient que provenait une grande partie de l’argent qui a permis la construction de ce monument). C’est, à mon avis, le monastère le plus impressionnant du Portugal et il possède un hall d’église absolument incroyable (même par rapport aux autres grandes églises d’Europe). La construction a duré plus de 100 ans et a été réalisée par un très grand nombre d’architectes. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

MONASTÈRE DE JERÓNIMOS (Belém)
MONASTÈRE DE JERÓNIMOS (Belém)

LE SÉ DE LISBONNE

Un autre symbole de la ville de Lisbonne ! Le Sé de Lisboa est un monument dédié à la mère de Dieu. Il a été commandé par Dom Afonso Henriques en 1147 après la conquête de la ville sur les Maures. À sa place se trouvait une vieille mosquée qui avait remplacé un temple wisigothique ! La première version de la cathédrale était de style roman.

LE SÉ DE LISBONNE

Plus tard, aux 13e et 14e siècles, la cathédrale a été rénovée pour la première fois. Elle a été suivie de diverses interventions (style baroque aux XVIIe et XVIIIe siècles) et d’autres restaurations au XXe siècle.

INTÉRIEUR LE SÉ, LISBONNE
INTÉRIEUR LE SÉ, LISBONNE

TOUR DE BELEM

Construite entre 1514 et 1520, c’est l’un des symboles de Lisbonne mais aussi du Portugal. Beaucoup pensent à la Torre de Belém (son nom officiel est Torre de São Vicente) uniquement comme un monument d’ornementation de la belle zone riveraine de Belém. Mais en fait, la tour de Belém était, dans un passé lointain, une structure défensive très importante de la ville. Un monument de 5 étages qui se termine par une large terrasse. En plus d’être une structure défensive, la tour de Belém était également un donjon et un phare. En 1983, il a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

TOUR DE BELEM

PADRÃO DOS DESCOBRIMENTOS

À quelques mètres de la Torre de Belém, se dresse l’imposant et controversé Padrão dos Descobrimentos. Un monument construit par l’Estado Novo dans les années 1940 lors de l’organisation de la grande exposition du monde portugais (dans la région de Belém). Il a été conçu comme monument en l’honneur de l’Infante dom Henrique et sa construction a duré 8 mois. Il a la forme d’une caravelle et 3 voiles le long d’un pilier central. Une épée géante pointe vers l’entrée. En figure qui surplombe le monument, on y trouve le prince Henri le Navigateur, grande figure des découvertes portugaises.

PADRÃO DOS DESCOBRIMENTOS, LISBONNE
PADRÃO DOS DESCOBRIMENTOS, LISBONNE

PANTHÉON NATIONAL

Il ne reste rien de l’église originale commandée par l’infanta dona Maria (en 1568). Sa reconstruction a commencé en 1663, dans le style baroque, par l’architecte João Nunes. Mais les travaux n’ont été achevés qu’au milieu du 20e siècle ! En 1916, on lui confère le rôle de Panthéon national. À l’intérieur se trouvent les restes des plus grands Portugais de tous les temps comme Amália Rodrigues, Almeida Garrett, Sidónio Pais, Guerra Junqueiro et bien d’autres illustres lusitaniens. Comme la construction a été longue, une curieuse expression portugaise est née : “on dirait les travaux de Santa Engrácia” ! C’est l’expression que tous les Portugais utilisent pour désigner quelque chose qui prend beaucoup de temps.

PANTHÉON NATIONAL
PANTHÉON NATIONAL

CARMO CONVENT

Il a été construit au sommet d’une colline de Lisbonne, d’où l’on peut voir le Rossio et le château de São Jorge. Il y a peu de Portugais et aussi peu de personnes de Lisbonne qui connaissent le couvent de Carmo. Le monument construit sur ordre de Nuno Álvares Pereira a été, pendant de nombreux siècles, la plus grande structure gothique de la ville de Lisbonne. Le 1er novembre 1755, le tremblement de terre qui a frappé la capitale et le sud du pays a infligé au couvent des dommages indélébiles. Aujourd’hui, ce que l’on peut visiter, ce sont les ruines qui, encore aujourd’hui, conservent leur aspect imposant.

CARMO CONVENT
CARMO CONVENT

MONASTÈRE DE «SÃO VICENTE DE FORA»

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi ce monastère s’appelle “Mosteiro de São Vicente… DE FORA” ? Nous allons tout vous expliquer… Un monastère situé à Alfama. Il a été construit à l’endroit où existait déjà un monastère ordonné par Dom Afonso Henriques en 1147 (juste après la reconquête chrétienne de la ville de Lisbonne). Ce temple original a été créé en l’honneur de saint Vincent, le saint patron de Lisbonne. L’expression “de l’extérieur” s’explique par le fait que le monastère a été construit en dehors des murs qui protégeaient la ville. La construction du monastère de São Vicente de Fora (tel que nous le connaissons aujourd’hui) a eu lieu entre 1582 et 1627. Si vous y allez, ne manquez pas de visiter la terrasse (à côté des tours), qui offre une vue panoramique spectaculaire.

En raison de son importance artistique et historique, le monastère possède son propre musée avec des œuvres de sculpture, de peinture, de paramentaires (objets liturgiques) et d’orfèvrerie. Prix des billets : Adulte : 5 €, enfants (moins de 12 ans) : gratuit, étudiants et personnes âgées : 2,5 €.

MONASTÈRE DE «SÃO VICENTE DE FORA»
MONASTÈRE DE «SÃO VICENTE DE FORA»

COUVENT DE NOTRE DAME DE GRÂCE

Ce temple, qui date de 1271, est l’un des bâtiments conventuels les plus importants de la ville. L’église a été reconstruite entre 1556 et 1565. C’est également à cette époque qu’a été construit son magnifique cloître (un cloître est constitué de quatre grands couloirs formant une structure carrée qui abrite un jardin au milieu). Le tremblement de terre de 1755 a détruit une grande partie de l’église. Il a été reconstruit en 1765. Avec l’extinction des ordres religieux (1834), le couvent est utilisé par l’armée.

COUVENT DE NOTRE DAME DE GRÂCE

PALAIS NATIONAL DE AJUDA

Il est situé au sommet d’Ajuda et de là, nous avons une vue fantastique sur le fleuve Tage. Pour sa valeur historique et culturelle, c’est un incontournable de Lisbonne. La construction du palais a commencé en 1796. Après le grand tremblement de terre de 1755, la famille royale est allée vivre dans le palais royal d’Ajuda (un bâtiment de Madère). Cette partie de Lisbonne (où je vis !) est plus protégée des tremblements de terre. En 1794, une autre tragédie. La Barraca Real (comme le palais royal était également connu), a été consumée par un énorme incendie. C’est après cette deuxième tragédie que le palais national d’Ajuda a été construit.

Le projet initial prévoyait un immense bâtiment avec des jardins majestueux. Cependant, les invasions françaises ont changé les plans et la famille royale a dû fuir au Brésil en 1807. Bien que le projet n’ait pas abouti, le palais national d’Ajuda reste un monument majestueux s’il n’avait pas été construit pour la royauté. Les quartiers royaux et les œuvres d’arts réjouissent ceux qui les visitent. Prenez votre temps. Il y a beaucoup de choses à apprécier !

PALAIS NATIONAL DE AJUDA
PALAIS NATIONAL DE AJUDA

PALAIS FRONTIÈRE

Je dois avouer que je vis à Lisbonne (à Belém/Ajuda) depuis ma naissance et que je n’avais jamais visité cette pépite peu connue située à Monsanto (à 10 minutes de chez moi). Le Palácio Fronteira est un excellent exemple d’architecture civile du XVIIe siècle. Il a été construit au XVIIe siècle par Dom João de Mascarenhas (marquis de Fronteira) comme résidence de vacances (belle vie !).  Comme la famille royale, la famille de Dom João de Mascarenhas s’est également installée dans cette partie de la ville après le grand tremblement de terre. A ce jour, le palais s’agrandit et aujourd’hui encore, les descendants du Marquis y vivent. Le palais peut être visité et… loué !

PALAIS FRONTIÈRE
PALAIS FRONTIÈRE

LISBON, FADO et CARLOS DO CARMO

Vous ne pouvez pas connaître l’âme de Lisbonne sans écouter le fado. Et on ne peut pas connaître le fado sans parler de Carlos do Carmo. Le fado est Lisbonne et Lisbonne est Carlos do Carlos. Aucun autre chanteur de fado n’a pu démontrer aussi bien sa passion pour Lisbonne que Carlos do Carmo. Voici un petit hommage à l’énorme Carlos do Carmo qui nous manque à tous. Tu nous manques, Carlos !

POINTS DE VUE DE LISBONNE

Voici la carte des points de vue pour vous aider à planifier vos promenades ! Nous espérons que ça vous sera utile.

POINT DE VUE DE L’ARCO DA RUA AUGUSTA

Peu de Portugais (et d’étrangers) montent au sommet de l’arc de la Rua Augusta, un arc de triomphe construit après le tremblement de terre de 1755. Cependant, ceux qui s’y rendent n’oublient jamais les vues magnifiques. L’entrée du point de vue se trouve au bout de la rue Augusta. À l’entrée, vous trouverez la billetterie où vous pourrez également acheter quelques souvenirs de Lisbonne. Après avoir acheté le billet, il vous suffit de prendre l’ascenseur jusqu’à la salle de l’horloge de l’Arco da rua Augusta, qui vous racontera l’histoire de l’Arco. Une fois arrivé au point de vue, profitez de la vue sur le centre-ville de Lisbonne, la place du commerce et le fleuve Tage. De ce point de la ville, vous pouvez également voir le château de São Jorge, le pont du 25 avril et la cathédrale de Lisbonne. Spectaculaire !

POINT DE VUE DE L’ARCO DA RUA AUGUSTA

POINT DE VUE DE L’ADAMASTOR

Au sommet de l’une des 7 collines “alfacinhas” se trouve le point de vue Santa Catarina (également appelé point de vue Adamastor). C’est probablement le plus beau de la ville de Lisbonne. Aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, c’est de là que l’on apercevait les bateaux qui s’approchaient de la ville. Aujourd’hui, c’est un lieu de rencontre pour les amis en fin d’après-midi. Particulièrement fréquenté au printemps et en été, où les artistes de rue se rassemblent pour donner à l’endroit une atmosphère particulière. Parfait pour une fin d’après-midi à boire un verre avec des amis en attendant le coucher du soleil.

POINT DE VUE DE L’ADAMASTOR

NOTRE DAME DU MONT POINT DE VUE

L’un des plus beaux et des moins connus (et fréquentés) points de vue de Lisbonne. Situé dans un espace scénique, il offre une fabuleuse vue panoramique. Il se trouve à quelques mètres du Miradouro da Graça. De là, on peut voir l’église de Graça (à gauche) et le majestueux château de São Jorge. Au loin, le Tage étincelant. Un scénario complété par la lumière (unique) de Lisbonne qui se répand dans les habitations de Lisbonne. Un point de vue situé à l’endroit où le premier roi du Portugal a dressé ses tentes pour conquérir la ville de Lisbonne. Plus de 900 ans plus tard, c’est le mirador de Senhora do Monte et sa chapelle qui conquièrent tous ceux qui les visitent !

NOTRE DAME DU MONT POINT DE VUE
NOTRE DAME DU MONT POINT DE VUE

LE POINT DE VUE DE GRACE

Pour vous y rendre, nous vous suggérons de prendre le célèbre tramway 28 à Graça. Une fois sur place, asseyez-vous au point de vue de Graça (à côté de l’église de Graça) et profitez de l’une des plus belles vues de la ville. Il se trouve à côté de la colline du château et les ombres qu’on y trouve sont parfaites pour se reposer, réfléchir et profiter de notre ville de Lisbonne. De là, on peut voir le château de São Jorge, le quartier de Mouraria, le Tage et le parc Monsanto. Depuis 2009, il s’appelle miradouro de Sophia de Mello Breyner Andresen, en hommage à la grande écrivaine. C’est un point de vue qui offre l’internet gratuit à ceux qui le visitent !

LE POINT DE VUE DE GRACE, LISBONNE
LE POINT DE VUE DE GRACE, LISBONNE

MUSÉES DE LISBONNE

Nous vous avons préparé une carte avec les 3 musées suivants. Le Musée de l’électricité se trouve juste à côté du MAAT. Pour cette raison, sur la carte, il est difficile d’apercevoir les deux.

MAAT

Un musée situé à Belém, juste à côté du fleuve Tage, avec une architecture innovante et magnifique ! C’est ainsi que se définit le Musée d’art, d’architecture et de technologie de Lisbonne, un chef-d’œuvre d’architecture moderne ! Il a ouvert ses portes en 2016 après une construction de 5 ans pour un coût total d’environ 19 millions d’euros. Le bâtiment est entièrement recouvert de carreaux blancs qui reflètent la merveilleuse lumière de Lisbonne. Le MAAT s’étend sur une surface de 38 mille mètres carrés où l’on peut trouver toutes les œuvres d’art de la fondation EDP (plus de 250 artistes). Si vous y allez, ne manquez pas de monter sur le toit. De là, vous pourrez profiter d’une vue fabuleuse sur le fleuve Tage, le pont du 25 avril et l’océan Atlantique.

MAAT, LISBONNE
MAAT, LISBONNE

MUSÉE DE L’ÉLECTRICITÉ

Avec l’apparition du MAAT, le Musée de l’électricité (situé à Belém juste à côté du MAAT) a perdu un peu de sa particularité originelle. Le bâtiment était une centrale thermoélectrique qui a approvisionné la ville de Lisbonne du début du XXe siècle jusqu’en 1951 (date à laquelle elle a cessé de fonctionner).

MUSÉE DE L'ÉLECTRICITÉ, LISBONNE
MUSÉE DE L’ÉLECTRICITÉ, LISBONNE

Les visiteurs du musée découvrent le fonctionnement de l’ancienne centrale thermoélectrique et la façon dont les gens y travaillaient. Les machines utilisées pour la production d’énergie sont impressionnantes.Aujourd’hui encore, tout cet attirail de structures fonctionne parfaitement. Le musée accueille également des expositions temporaires de photographie, de sculpture, de peinture et d’autres œuvres artistiques. Si vous êtes passionné par ce type de musée, réservez une “visite exclusive” pour découvrir les espaces fermés aux visiteurs habituels !

MUSÉE DE LA TUILE

Rendez-vous au Museu do Azulejo, un lieu situé non loin de la gare de Santa Apolónia. C’est un endroit idéal pour les amateurs de carreaux qui devraient également visiter l’hôtel Palácio Belmonte ou le Palácio do Ramalhete, des endroits où les murs intérieurs sont recouverts de carreaux. Vous trouverez également de nombreux azulejos dans les quartiers de l’Alfama, du Chiado et de Cais do Sodré.

MUSÉE DE LA TUILE
MUSÉE DE LA TUILE

PARCS ET JARDINS À LISBONNE

Voici une carte avec les plus beaux parcs et jardins de Lisbonne.

JARDIN COLONIAL DE LISBONNE

De tous les jardins que j’ai visités dans ma vie, celui-ci est mon préféré ! Situé à Belém, le jardin colonial de Lisbonne a été créé en 1906. Elle couvre une superficie de 7 hectares (chaque hectare équivaut à un terrain de football) et compte plus de 500 espèces des régions tropicales, subtropicales et tempérées. Il est visité par les chercheurs mais aussi par ceux qui veulent se promener, se reposer et apprécier l’immense beauté naturelle que le jardin colonial a à offrir. Un délice pour ceux qui aiment les beaux espaces naturels mais aussi pour ceux qui aiment observer les canards et les paons (mes préférés) qui se promènent librement dans le jardin. En 2019, le plan de rénovation et de réhabilitation du jardin a débuté.

JARDIN COLONIAL DE LISBONNE
JARDIN COLONIAL DE LISBONNE

JARDIN DA PRAÇA DO IMPÉRIO

Il est situé à Belém, entre le Mosteiro dos Jerónimos et le Padrão dos Descobrimentos et à côté du centre culturel de Belém. Lorsque le monastère Mosteiros dos Jerónimos a été construit (XVIe siècle), le Tage avançait jusqu’à sa rive, engloutissant toute la zone qu’occupe aujourd’hui le jardin (et même au-delà). C’est en 1940 que l’Estado Novo a ordonné la construction du jardin Praça do Império dans le cadre de la grande “Exposition du monde portugais” qui a eu lieu à Belém. L’immense fontaine située au centre du jardin est souvent éclairée de différentes couleurs la nuit. Il s’agit du point culminant d’un jardin très agréable qui, malgré sa grande beauté, est encore peu visité par les Lisboètes.

JARDIN DA PRAÇA DO IMPÉRIO
JARDIN DA PRAÇA DO IMPÉRIO

PARC MONSANTO

Le parc forestier de Monsanto est le poumon de la ville de Lisbonne ! Il s’étend sur plus de 1000 hectares (!) et offre beaucoup à ceux qui le visitent. C’est un endroit idéal pour se promener ou faire du vélo. Comme elle dispose de plusieurs installations sportives, elle est également très prisée pour la pratique d’activités physiques. Voici une liste d’attractions et d’aménagements que vous y trouverez : points de vue, parcs de pique-nique, terrains de camping, aires de jeux pour enfants, club de tennis, circuits de fitness et restaurants. Si vous voulez connaître le parc en profondeur, visitez l’Espaço Monsanto situé au nord du parc.

PARC MONSANTO
PARC MONSANTO

TRAVERSER LE BATEAU TAGUS

C’est un de ces petits plaisirs qui ne me lassent pas : traverser le Tage en bateau ! Vous avez plusieurs possibilités. Je vous propose deux traversées. Première option : Cais do Sodré – Cacilhas. Une excursion de 7 minutes dans l’un des vieux bateaux de Transtejo qui ont le grand avantage d’être ouverts sur le pont supérieur. Si la journée et la température sont agréables, la traversée est un délice !

Deuxième option : Belém – Trafaria (avec un arrêt à Porto Brandão). Un voyage de 15 minutes à bord de l’un des nouveaux bateaux qui ont remplacé les anciens “cacilheiros” (ceux qui s’ouvraient au dernier étage). Ces nouveaux bateaux, bien que plus modernes, n’ont pas la beauté des anciens “cacilheiros” et l’étage supérieur n’est PAS ACCESSIBLE. Comment est-il possible que le Transtejo ne permette pas l’accès au dernier étage privant ainsi les gens (locaux et touristes) de profiter de la beauté infinie de la traversée du fleuve ?

Incompréhensible ! Quoi qu’il en soit… Vous pouvez faire la traversée à l’étage zéro (espace ouvert où sont garées les voitures), et profiter du voyage sur l’un des sommets du bateau.

 TRAVERSER LE BATEAU TAGUS (Belém - Trafaria)
TRAVERSER LE BATEAU TAGUS (Belém – Trafaria)

AUTRES ACTIVITÉS À LISBONNE

MARCHE EN ÉLECTRIQUE

En vous promenant dans Lisbonne, vous trouverez rapidement deux types de tramways : les modernes (plus longs) et les anciens tramways du début du XXe siècle (plus petits). Nous vous suggérons de faire un tour à bord du tram 28 ancien, qui relie Martim Moniz à Campo de Ourique. Le long du parcours de la route 28, vous passerez par plusieurs lieux et monuments emblématiques de la ville. Vous passerez par le quartier de Graça, l’église de São Vicente de Fora, Alfama, la cathédrale, l’église de Santo António et la Rua da Conceição.

MARCHE EN ÉLECTRIQUE
MARCHE EN ÉLECTRIQUE

Il traverse ensuite le Chiado (en s’arrêtant presque devant la célèbre pâtisserie “A Brasileira”), passe par le Largo de Camões (Bairro Alto), longe la Calçada do Combro, passe par l’Assembleia da República et le Jardim da Estrela. Nous vous suggérons de faire les deux itinéraires afin de pouvoir apprécier tout ce qu’il y a à voir sous différents angles. Prenez votre temps et profitez des habitations de Lisbonne.

MANGER UN PASTEL DE BELÉM

Aller à Lisbonne et ne pas manger un pastel de Belém, c’est comme aller à Rome et ne pas voir le pape. C’est dans l’usine des pasteis de Belém que, depuis 1837, on mange les meilleures tartes à la crème du monde (et des environs) !

Quelle est la différence entre un pastel de nata et un pastel de Belém ?

Un pastel de nata peut être mangé dans n’importe quel café au Portugal. Les pasteis de Belém ont une recette secrète, sa saveur est unique et ne peut être dégustée qu’à l’usine des pasteis de Belém. L’usine produit plus de 20 000 pasteis par jour et pendant les week-ends, ce nombre augmente considérablement. L’usine s’étend sur plusieurs pièces intérieures et l’espace accueille des centaines de clients. Cependant, le temps d’attente pendant le week-end peut être long. Mais cela en vaut la peine ! À mon avis, il n’y a qu’un seul problème à prendre en compte ! Les pasteis de Belém sont les ennemis de la ligne… Impossible d’en manger un seul !

MANGER UN PASTEL DE BELÉM
MANGER UN PASTEL DE BELÉM

ASCENSEUR SANTA GLÓRIA

Des 4 ascenseurs historiques de Lisbonne, l’ascenseur Glória est sûrement le plus emblématique. Ouvert en 1885 et alimenté par l’eau, il fait la liaison entre la Praça dos Restauradores et Bairro Alto. En 1915, l’ascenseur a été électrifié et a commencé à fonctionner à l’électricité. Un chemin de 275 mètres qui remonte la Calçada da Glória, l’une des rues les plus pentues de Lisbonne avec une pente de 18 %. En chemin, l’ascenseur passe devant une galerie d’art urbaine parrainée par la mairie de Lisbonne. Une fois que nous atteignons le haut du trottoir, nous sommes au cœur du quartier de l’Alto, en plein cœur de la vie nocturne de Lisbonne ! Depuis 2002, l’ascenseur Glória a le titre de monument national !

ASCENSEUR SANTA GLÓRIA, LISBONNE
ASCENSEUR SANTA GLÓRIA

SURF À LISBONNE

Lisbonne est baignée par le fleuve Tage, mais les plages sont juste au coin de la rue. Il est facile et rapide de rejoindre les plages de Costa da Caparica en voiture. Vous y trouverez de nombreuses écoles de surf et plusieurs moniteurs qui vous fourniront des planches, des combinaisons et des conseils pour vivre cette expérience formidable !

SURF À LISBONNE
SURF À LISBONNE

PLAGES DANS LES ENVIRONS DE LISBONNE

La capitale du Portugal a la chance de posséder un vaste et magnifique littoral ! Lisbonne est la seule capitale européenne située à côté de grandes et belles plages de sable blanc. La distance entre ces plages blanches et Lisbonne n’est que de 15 minutes (en train ou en voiture). Certaines de ces plages sont connues comme des endroits parfaits pour le surf et les sports qui nécessitent du vent comme le kitesurf. Voici quelques suggestions et une carte pour vous aider à planifier vos journées à la plage.

PLAGE DE PORTINHO DA ARRÁBIDA

Eau calme et verte. L’endroit idéal pour prendre une photo à montrer à vos amis. Si vous voulez tout savoir sur cette plage et cet endroit, lisez notre article sur Portinho da Arrábida.

PLAGE DE PORTINHO DA ARRÁBIDA
PLAGE DE PORTINHO DA ARRÁBIDA

PLAGE DE RIBEIRA DO CAVALO

Incroyable ! L’accès n’est pas facile, mais cela en vaut la peine. Vous serez émerveillé par la beauté de cette plage. Si vous êtes intéressé par Portinho da Arrábida, ne manquez pas de lire notre article sur ce lieu magique.

PLAGE À RIBEIRA DO CAVALO
PLAGE À RIBEIRA DO CAVALO

PLAGES DE LA COSTA DA CAPARICA

Une longue étendue de plage de sable blanc avec beaucoup d’espace. Praia do Castelo est l’un des nombreux endroits de la Costa da Caparica que vous devez absolument visiter. Rempli de Portugais et de quelques touristes seulement, c’est un endroit idéal pour découvrir la véritable atmosphère portugaise. Si vous voulez en savoir plus sur Costa da Caparica, cliquez ICI.

PLAGES DE LA COSTA DA CAPARICA
PLAGES DE LA COSTA DA CAPARICA

PLAGE DE CARCAVELOS

Cette plage est située près de Lisbonne et vous pouvez prendre le train depuis le centre ville et profiter de la vue fantastique sur le fleuve Tejo ! Sur cette plage fantastique, vous pouvez également vous essayer au surf et au kite surf ! Si vous voulez tout savoir sur la plage de Carcavelos, cliquez ICI !

PLAGE DE CARCAVELOS
PLAGE DE CARCAVELOS

PLAGE DE GUINCHO

Un peu venteux mais magnifique, il est parfait pour le kite et le windsurf. Si vous aimez le surf, vous adorerez aussi cet endroit. Connu dans le monde entier pour ses vagues.

PLAGE DE GUINCHO
PLAGE DE GUINCHO

PLAGE DE SESIMBRA

Magnifiques falaises. Une solution idéale si vous aimez nager ou si vous cherchez un endroit pour un déjeuner en famille avec vos amis et votre famille. Par ailleurs, le littoral qui entoure Sesimbra est époustouflant.

PLAGE DE SESIMBRA
PLAGE DE SESIMBRA


QUE VISITER DANS LES IMMÉDIATIONS DE LISBONNE?

COSTA DA CAPARICA (cliquez sur l’image)

Seulement 20 minutes séparent Lisbonne de Costa da Caparica, la plus célèbre destination de plage près de la capitale portugaise. Il y a beaucoup à découvrir à Costa da Caparica. Parmi les points forts, citons les plages de Cova do Vapor, São João, Nova et Castelo. Si vous préférez une promenade au lieu d’aller à la plage, rendez-vous à l’Arriba Fóssil da Costa da Caparica, un paysage protégé donnant sur une forêt et de magnifiques points de vue !

SINTRA
SINTRA (cliquez sur l’image)

Il n’y a que 27 kilomètres entre Lisbonne et Sintra, une distance qui peut être parcourue en 28 minutes. La ville de Sintra est également appelée le Village magique. C’est un endroit spécial d’une beauté si extrême qu’il fait désormais partie du patrimoine mondial. Si vous y allez, ne manquez pas de visiter le palais national de Pena, le château mauresque, la Quinta da Regaleira et le palais national de Sintra.

GASTRONOMIE À LISBONNE

Si vous planifiez votre voyage à Lisbonne, n’oubliez pas de goûter nos plats et vins traditionnels !

BACALHAU – La morue salée est l’un des ingrédients les plus importants du peuple portugais. Connu sous le nom d'”ami fidèle”, ce cabillaud n’est pas cher et son goût est excellent. Les Portugais le cuisinent de nombreuses façons différentes. Il existe de nombreuses recettes pour cuisiner le cabillaud. Nous sommes sûrs que vous en trouverez au moins une que vous aimerez ! Ne quittez pas Lisbonne sans essayer le célèbre “Pastel de Bacalhau”.

PAIN ET FROMAGE – Chaque région du Portugal a son propre pain et son propre fromage. Le Queijo da Serra est probablement le plus célèbre et provient de la Serra da Estrela, qui est la plus haute montagne du Portugal et un endroit idéal à visiter en hiver. Mais nous avons aussi le “fromage Azeitão”, le goût est fort et c’est aussi un des plus réputés de la cuisine portugaise. La plupart des restaurants de Lisbonne servent une corbeille de pain et la plupart des gens ne peuvent y résister en entrée.

DESSERTS – Au Portugal, les pâtisseries sont incroyables et pas chères. C’est un héritage de l’occupation arabe. Si vous vous promenez à Lisbonne ou dans d’autres villes du Portugal, vous verrez de nombreux cafés vendant des pâtisseries diverses. Si vous allez à Belém, vous ne pouvez pas manquer une pâtisserie appelée “Pasteis de Belém”. Vous y découvrirez les meilleures tartes à la crème du monde !

VIN PORTUGAIS – Le Portugal est également célèbre pour ses vins ! L’Alentejo et la région du Douro sont en passe de devenir deux des meilleures régions du monde pour leurs vins fantastiques. Au Portugal, vous trouverez des vins magnifiques : vin rouge, vin blanc, vin vert (vin produit uniquement dans le nord du Portugal). Dans la région de Lisbonne, on produit également des vins de grande qualité.

RESTAURANTS À LISBONNE

Vous aimez manger ? Alors Lisbonne est l’endroit idéal pour vous. À Lisbonne, il existe différentes solutions à des prix différents et appelants. Voici quelques suggestions.

LE TEMPLE DE LA NOURRITURE À MOURARIA

C’est un restaurant très populaire à Mouraria qui est très fréquenté pendant l’été. Les tables sont vraiment jolies et l’endroit propose quelques options végétariennes. Vous pouvez choisir des tapas à partager avec vos amis. Vous pouvez également acheter une grande assiette juste pour vous. Le “Menu”/menu est de saison et la quantité de nourriture servie est intéressante. Le prix est bon marché et avec 20 euros par personne, vous trouverez de nombreuses options.

LE TEMPLE DE LA NOURRITURE À MOURARIA
LE TEMPLE DE LA NOURRITURE À MOURARIA

BRASSERIE RAMIRO

C’est un vieux restaurant avec beaucoup de gens du coin. Il est réputé pour être le meilleur endroit pour manger des fruits de mer dans la capitale du Portugal. L’endroit gagne en popularité et il est parfois difficile de trouver une place. Déjeuner est une bonne option pour éviter les files d’attente. Le prix est un peu plus élevé mais il présente un bon rapport qualité/prix.

BRASSERIE RAMIRO, LISBONNE
BRASSERIE RAMIRO, LISBONNE

HÔTELS À LISBONNE

À Lisbonne, vous verrez un mélange d’ancien et de nouveau. L’histoire et la modernité cohabitent dans cette ville. Trouver un logement à Lisbonne peut être un défi (si vous décidez de vivre à Lisbonne). Mais si votre objectif est simplement de visiter la ville, vous avez des options nombreuses et variées. Pour tous les goûts et pour tous les budgets.

SI VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE, VOUS AIMEREZ AUSSI…

costa da caparica
COSTA DA CAPARICA (cliquez sur l’image)
SINTRA
SINTRA (cliquez sur l’image)
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email
Instagram
error: Content is protected !!